NOS FORMATIONS


Etablissement
de santé

FORMER VOTRE EQUIPE EN INTERNE

INSCRIRE UN SALARIE A UNE FORMATION

EPP
 

EVALUEZ VOS PRATIQUES PROFESSIONNELLES

Bientot disponible

TROUVER UNE FORMATION

LA FORMATION DU MOIS

Optimiser son exercice libéral face aux modifications de l'avenant 5

Question : Comment répondre aux nouvelles normes de travail imposées par le 5eme avenant conventionnel, comment justifier nos traitements ?Question : Comment justifier la cotation de mes traitements et travailler au « juste prix »?Question : Pourquoi vos prescripteurs rechignent-ils à passer ...

DÉCOUVRIR

CONGRES


DÉCOUVRIR

PROCHAINES
FORMATIONS

Cliquez sur un évenement pour plus de détails

A LA UNE

Crochetage myo aponévrotique

Ce cours s'inscrit dans une logique d'apprentissage de la thérapie manuelle. En effet trop de kinésithérapeutes rencontrent des difficultés dans l'anatomie palpatoire. Hors celle-ci s'inscrit comme une base de toute activité thérapeutique. Le CMA est un moyen pour justement aider le kiné à mieux appréhender cette anatomie. Trop de cabinets de consultation sont noyés d'appareils.... Ceux-ci diminuent la faculté de discernement du thérapeute. Le crochetage va obliger le thérapeute à revoir et (ré) apprendre l'anatomie palpatoire.

05/09/2019
07/09/2019
NANTES
BOONE Jules
FIF
Optimiser son exercice libéral face aux modifications de l'avenant 5

Question : Comment répondre aux nouvelles normes de travail imposées par le 5eme avenant conventionnel, comment justifier nos traitements ?Question : Comment justifier la cotation de mes traitements et travailler au « juste prix »?Question : Pourquoi vos prescripteurs rechignent-ils à passer au non quantitatif ?

26/10/2019
26/10/2019
NANTES
DUPONT Dominique
FIF
Tendinopathies du coude et syndromes canalaires du Membre Supérieur

La douleur du coude est d’autant plus difficilement supportable qu’elle apparaît dans un contexte professionnel. Elle est souvent subie pendant parfois plusieurs mois et l’expertise des lésions focalisées sur l’articulation du coude, ne tient pas toujours compte de l’impotence fonctionnelle vécue et de ses conséquences. Un diagnostic kinésithérapique nécessitant des connaissances anatomiques, biomécaniques et physiologiques, un bilan palpatoire précis et une écoute attentive du patient doit permettre la mise en place d’un protocole de soins adaptés à des tendons usés, des nerfs irrités ou des syndromes mixtes.

21/06/2019
22/06/2019
NANTES
DEGEZ Frédéric
DPC
Cancer du sein 2 : Rééducation des lymphoedèmes

    Le risque de lymphœdème après cancer du sein a diminué avec les techniques actuelles de chirurgie et de radiothérapie mais peut concerner encore 20 % des femmes opérées. En France  50.000 nouvelles patientes sont traitées annuellement. Beaucoup d’entre elles développeront un lymphœdème et se rajouteront à celles qui traitées précédemment, ont déjà un lymphœdème.

18/09/2019
19/09/2019
NANTES
FERRANDEZ Jean-Claude
DPC
Le GENOU, de la biomécanique à la réhabilitation : le concept VFL VRM

Le membre inférieur dans son fonctionnement oscille entre deux positions extrêmes de stabilité le VFL et le VRM. Dans ces positions le genou, articulation intermédiaire, vulnérable, peu congruente supportant le poids du corps doit répondre à deux impératifs contradictoires de stabilité et de mobilité...

13/09/2019
14/09/2019
NANTES
Keyser bernard
DPC
Prise en charge kinésithérapique de l'insuffisant cardiaque

L’insuffisance cardiaque est une pathologie fréquente et grave, qui touche 1 à 2 % de la population, soit 800 000 patients en France. C’est une maladie invalidante, à l’origine d’une altération de la qualité de vie et source d’hospitalisations répétées. L’intérêt d’une prise en charge multidisciplinaire est maintenant bien démontré et le réentraînement à l’effort fait partie intégrante de cette prise en charge. Le kinésithérapeute de ville sera donc de plus en plus souvent amené à prendre en charge ces patients pour leur maladie cardiaque.

06/09/2019
07/09/2019
Nantes
JEAN Véronique, LAPRERIE Anne-Laure
DPC

PARTENAIRES