Maxillo-Facial : Cancérologie - Cicatrices - Chirurgie Orthognatique - Traumatologie - Paralysies faciales

  Séminaire de 3 jours            Nadine VARAUD                                        

CONSULTEZ LE PROGRAMME

De plus en plus de professionnels de santé comme les chirurgiens-dentistes, les orthodontistes, les ORL, les chirurgiens spécialisés en stomatologie, en chirurgie maxillofaciale ou en chirurgie orale sont à la recherche de masseurs-kinésithérapeutes aptes à prendre en charge la rééducation maxillo-faciale qui est très vaste et très spécialisée et qui nécessite un bilan complet des différentes composantes de ces pathologies très variées.
La prise en charge kinésithérapique maxillo-faciale permet d’harmoniser les fonctions. La compréhension et la prise en charge rééducative de l’appareil manducateur ont évolué profondément et très rapidement ces dernières années, notamment sous l’impulsion de la recherche française et internationale. La visée de ce stage est de permettre une remise à jour complète des savoirs et savoir-faire afin de les rendre conformes aux connaissances actuelles de la biomécanique à la physiopathologie. Elle est également de réactualiser les savoirs et savoir-faire, du bilan au traitement grâce notamment à la réalisation de travaux pratiques.

Contenu

> Les dysfonctions de l’appareil manducateur
Il y a syndrome algo-dysfonctionnel ; la rééducation permet une prise en charge de la douleur et du déséquilibre musculaire. Elle vise à atténuer les différentes composantes des dysfonctions mandibulaires : désunions condylo-discales réductibles et irréductibles, douleurs de la sphère cervico-faciale, bruits articulaires, perturbations de la cinétique mandibulaire et de la fonction mandibulaire.
 
Elle contribue, par des techniques proprioceptives, de reprogrammation neuromusculaire et de levers de tension manuelles à améliorer la cinétique mandibulaire, à diminuer les douleurs, à diminuer les attitudes nociceptives, à obtenir une liberté articulaire qui perdureront par un apprentissage de l'auto-rééducation.

Après un bilan la rééducation vient en complément des thérapeutiques occlusales.

> La chirurgie orthognatique
Elle vise à corriger les dysmorphoses faciales.
La rééducation prendra en charge les patients avant et après l’orthodontie, avant et après la chirurgie bi-maxillaire. La rééducation visera à récupérer les amplitudes articulaires des ATM et à corriger les malpositions linguales en permettant un nouvel apprentissage des fonctions linguale, buccale et nasale. Un bilan adapté et répété permettra de suivre l’évolution des patients puisque leur prise en charge se fait sur une durée étendue.

> La traumatologie de la face
La formation permettra d’effectuer un bilan complet des fonctions et de différencier la prise en charge :    
    • des fractures articulaires (fractures capitales et sous-condyliennes hautes, non opérées, bénéficiant d’un traitement fonctionnel par rééducation uniquement)
    • des fractures non articulaires, ostéosynthésées ou non

> La cancérologie cervico-maxillo-faciale
Toutes les structures anatomiques vont être concernées par la cancérologie. La formation permettra de prendre en charge les séquelles cutanées, articulaires et des structures nerveuses. Le bilan sera un bilan des cicatrices, des nerfs facial et spinal, un bilan articulaire des amplitudes et de la fonction musculaire.

> Les cicatrices
Certaines cicatrices ne régressent pas spontanément et peuvent être invalidantes pour le patient tant sur le plan esthétique que fonctionnel. Les indications de la kinésithérapie des cicatrices sont nombreuses et les techniques qui ont pour objectif de les atténuer sont efficaces à condition d'être parfaitement adaptées au type de cicatrice auquel on a affaire. La connaissance de la physiologie mais aussi de la pathologie de la cicatrisation nous permettra de poser l'indication de certaines techniques et de contre-indiquer les autres.

> Les paralysies faciales périphériques
Il est nécessaire de détailler les différentes et nombreuses étiologies des paralysies faciales pour réaliser un bilan analytique des muscles innervés par le nerf facial, appliquer des protocoles de rééducation adaptés, et d’éducation au domicile et enfin de conseiller le patient en cas de séquelles esthétiques et fonctionnelles

Objectifs

Objectifs généraux :
A l’issue de la formation, le participant sera capable, après une analyse de la pratique actuelle et des recommandations de :
    > Réaliser des tests et évaluations simples et rapides, recommandés et validés par l’HAS et ensuite d’améliorer leur prise en charge avec une approche globale, novatrice et mieux adaptée.
    > Contribuer à améliorer l’offre de soins et leur accès par des prestations pertinentes, réalisées par un plus grand nombre de professionnels
     > Mobiliser, en situation de soins, différents savoirs et capacités conformes aux données actuelles de la science et aux publications et recommandations de l’HAS :
        o savoir de connaissances ;
        o savoir de techniques pratiques ;
        o savoir-faire opérationnel ;
        o savoir relationnel.
     > Analyser et évaluer un patient, sa situation et élaborer un diagnostic kinésithérapique
     > Concevoir et conduire un projet thérapeutique kinésithérapique, adapté au patient et à sa situation (incluant la dimension éducative)
     > Concevoir, mettre en œuvre et évaluer la prise en charge kinésithérapique
     > Intégrer l’aspect économique dans sa réflexion au quotidien lors des prises en charge des patients.

Objectifs spécifiques :
A l’issue de ce stage, le stagiaire sera en capacité de :
Pour les dysfonctions de l’appareil manducateur : D.A.M.
    > Maitriser et savoir utiliser les connaissances anatomiques de l’appareil manducateur
    > Utiliser les connaissances physiologiques, physiopathologiques et étio-pathologiques de la face, des mandibules et des articulations temporo-mandibulaires pour mettre en œuvre une PEC kinésithérapique
    > Connaitre la sémiologie des atteintes et pathologies de la face, des mandibules et des articulations temporo-mandibulaires
    > Savoir faire le bilan analytique et fonctionnel de l’articulation temporo-mandibulaire
    > Savoir poser un diagnostic kinésithérapique sur une dysfonction mandibulaire
    > Savoir élaborer, planifier et mettre en œuvre une rééducation mandibulaire
    > Maitriser les connaissances anatomiques, notamment osseuses, de la face et du crâne
    > Utiliser les connaissances physiologiques et physiopathologiques
 

Pour la traumato de la face, chirurgie et cancéro :
    > Savoir faire le bilan d’un patient atteint de DAM (dysfonction de l’ATM), de fracture de la face ou du crane ou ayant bénéficié d’une chirurgie correctrice de dysmorphoses faciales
    > Savoir poser un diagnostic kinésithérapique
    > Savoir élaborer, planifier et mettre en œuvre une rééducation de la face et du crane en intégrant les aspects fonctionnels
    > Connaitre les techniques chirurgicales maxillo-faciales et les précautions ou contraintes associés
    > Connaitre les conséquences des traitements des cancers cervico-maxillo-facial et de la sphère ORL
    > Utiliser les connaissances physiologiques, physiopathologiques et étio-pathologiques de la face, des mandibules et des articulations temporo-mandibulaires pour mettre en œuvre une PEC kinésithérapique
    > Savoir faire le bilan analytique et fonctionnel mandibulaire
    > Savoir poser un diagnostic kinésithérapique sur les conséquences des chirurgies maxillo-faciales et des traitements des cancers
    > Savoir élaborer, planifier et mettre en œuvre une rééducation des conséquences des chirurgies maxillo-faciales et des traitements des cancers
    > Savoir communiquer et collaborer avec les autres professionnels de santé impliqués

Pour les paralysies faciales :
    > Maitriser et savoir utiliser dans sa pratique les connaissances anatomiques (en particulier muscles et nerfs de la face)
    > Utiliser les connaissances physiologiques et physiopathologiques maxillo-faciales pour améliorer la qualité de ses pratiques
    > Connaitre les différentes étiologies pour adapter ses bilans et ses traitements kinésithérapiques
    > Savoir faire le bilan neuro-moteur analytique de la face
    > Savoir poser un diagnostic kinésithérapique sur une atteinte du nerf facial
    > Savoir élaborer, planifier et mettre en œuvre une rééducation de la face dans une situation de paralysie
    > Savoir éduquer et conseiller le patient notamment en cas de séquelles (indication de toxine botulique, de chirurgie palliative…)
    > Savoir communiquer et collaborer avec les autres professionnels de santé impliqué (notamment neurologues, chirurgiens ORL, neurochirurgiens)
    > Maitriser et savoir utiliser dans sa pratique les connaissances anatomiques (en particulier de la bouche)
    > Utiliser les connaissances physiologiques et physiopathologiques de la déglutition et de la phonation
    > Savoir faire le bilan neuro-moteur de la bouche et des fonctions linguales, jugales, buccales et nasales.
    > Savoir également réaliser une prise en charge au décours de la chirurgie correctrice des dysmorphoses faciales
    > Savoir poser un diagnostic kinésithérapique dans les dysfonctions linguales et pouvoir définir une éventuelle contre-indication à la rééducation
    > Savoir élaborer, planifier et mettre en œuvre une rééducation visant à corriger notamment la fonction de déglutition et de phonation pour rendre possible une automatisation d’une position de repos correcte de la langue.
    > Savoir communiquer et collaborer avec les autres professionnels de santé impliqués (notamment neurologues, neuro-chirurgiens, ORL, généralistes et orthophonistes)

Fiche formation

Pré-requis
Diplôme d'Etat Français de Masseur Kinésithérapeute, ou autorisation d'exercice de la profession de masseur-kiné

Modalités d'évaluation
Évaluation des connaissances avant et après formation présentielle Questionnaire de satisfaction immédiat Questionnaire de satisfaction à distance

Restriction

NC

Possibilités d'aides au financement sous certaines conditions Durée de la formation

3.0 jours (22.5 heures)

Inscription

Si cette formation vous intéresse, vous pouvez participer à une des sessions que nous proposons. Elles se trouvent sur la partie droite de votre écran. Choisissez celle qui correspond le mieux à vos dates ou à votre localisation.

Modalités de paiement
- Soit par chèque, à envoyer avec votre bulletin
- Soit par prélèvement, RIB à envoyer avec votre bulletin
Programme détaillé

CONSULTER

BORDEAUX

Du 17/09/2024 au 19/09/2024

NANTES

Du 08/10/2024 au 10/10/2024

 Nos prochaines formations

Rééducation maxillo-faciale : Cancéro de la face / Traumas de la face / Chirurgie orthognatique / Paralysies faciales
NANTES
Du 28/09/2023 au 30/09/2023 VOIR
DRY NEEDLING Puncture sèche
LA ROCHE SUR YON
Du 05/10/2023 au 05/12/2023 VOIR
Les points TRIGGER Myofasciaux
LA ROCHE SUR YON
Du 05/10/2023 au 05/12/2023 VOIR