Echoscopie musculosquelettique : un nouvel outil pour le kinésithérapeute ? Le membre supérieur

FICHE FORMATION

Possibilités d'aides au financement

Nous vous informons que les montants de prises en charge DPC et FIFPL pour 2019 ne sont pas connus à ce jour. Nous les afficherons dès que nous en aurons connaissance.

Forfait FIF-PL 2018 : enveloppe annuelle de 900 €, limitée à 300€/jour maximum - Nombre de jours financés selon le n° du thème FIF de la formation : renseignements sur fifpl.fr
Toute demande de financement d’une formation est sous réserve d’obtention de l’accord du FIF PL.
Durée de la formation

2.0 jours (15.0 heures)

Inscription

Si cette formation vous intéresse, vous pouvez participer à une des sessions que nous proposons. Elles se trouvent sur la partie droite de votre écran. Choisissez celle qui correspond le mieux à vos dates ou à votre localisation.

Modalités de paiement
Règlement par chèque à recevoir par le CEVAK dans les 8 jours suivant votre pré-inscription en ligne.
Programme détaillé

Consulter

CONTEXTE

  Les ultra-sons sont largement utilisés en pathologie, et font partie de l’arsenal thérapeutique des kinésithérapeutes. L’échographie  musculo-squelettique, dont l’innocuité est reconnue,  permet de visualiser et localiser avec précision les structures osseuses, musculaires, tendineuses,…
    Bien qu’encore peu utilisée en France, elle devient pour le kinésithérapeute un outil complémentaire à l’examen clinique, permettant d’affiner le bilan diagnostic et d’adapter la prise en charge rééducative du patient.
    Le conseil de l’ordre, par son avis du  27 mars 2015, modifié le 24 septembre, reconnaît que « le kinésithérapeute est habilité à pratiquer l’échographie dans le cadre de l’élaboration de son diagnostic kinésithérapique et de la mise en œuvre des traitements mentionnés à l’article R. 4321-5 du code de la santé publique, sous réserve d’y avoir été formé. Conformément aux dispositions des articles R.4321-59 et R.4321-81 l’utilisation de cette technique permet au kinésithérapeute d’orienter ses choix thérapeutiques ».

OBJECTIFS

    -  Connaître le concept d’échographie.
-  Savoir quand utiliser l’échographie au cours du bilan diagnostique du patient, ce qu’on peut en attendre, et les limites de la technique.
-   Acquérir les notions de base de réglage et de manipulation de l’échographe.
-  Être capable d’obtenir les coupes échographiques  permettant l’étude des articulations du coude, de l’épaule, de la hanche et du genou.
 Reconnaître les signes des principales pathologies détectables en échographie.

CONTENU

Ce programme  vous propose de vous familiariser avec la technique par un apport théorique et des ateliers de manipulation du matériel.


Formation Théorique

    Support power-point
 Visualisation de photos et de films
 Echanges questions/réponses


Formation pratique en atelier par groupe de 3 stagiaires
-  Manipulation sur sujets sains (stagiaires), guidée par le formateur, sur échographes Sonosite.
-  Physique des ultra-sons
-  Principes généraux de l’utilisation de l’échographe
-  Indications de l’échographie musculo-squelettique
-  Echo-anatomie de l’épaule et du coude
-  Différentes coupes anatomiques
-  Pathologies fréquentes et leur séméiologie échographique
-  Manipulation en atelier
-  Echo-anatomie du poignet et de la main
-  Différentes coupes anatomiques
-  Pathologies fréquentes et leur séméiologie échographique
-  Manipulation en atelier
-  Synthèse et révision des 2 journées / Echange questions/réponses

NANTES - 29/11/2019 au 30/11/2019