Craniothérapie manuelle et réflexe

FICHE FORMATION

Possibilités d'aides au financement

Nous vous informons que les montants de prises en charge DPC et FIFPL pour 2019 ne sont pas connus à ce jour. Nous les afficherons dès que nous en aurons connaissance.

Sans prise en charge
Durée de la formation

4.0 jours (28.0 heures)

Inscription

Si cette formation vous intéresse, vous pouvez participer à une des sessions que nous proposons. Elles se trouvent sur la partie droite de votre écran. Choisissez celle qui correspond le mieux à vos dates ou à votre localisation.

Modalités de paiement

Règlement par chèque à recevoir par FORMATOPS dans les 8 jours suivant votre pré-inscription par téléphone au 02-51-47-95-95

Programme détaillé

Consulter

CONTEXTE

La réflexothérapie crânienne est basée sur la neuro-anatomie, la neurologie, et les toutes nouvelles découvertes obtenues grâce à l’IRM fonctionnelle.


Cette technique qui conforte et explique par le biais de la neurologie les résultats de l’acupuncture traditionnelle chinoise, de la crâniothérapie tibétaine et de l’ostéopathie crânienne, potentialise les effets de la rééducation, et permet une rééquilibration neurovégétative et émotionnelle.

OBJECTIFS

Cet enseignement pratique est applicable immédiatement. Il est de plus en plus utilisé en complément de la rééducation pour lutter contre les contractures musculaires, le stress, les angoisses, l’insomnie et les dérèglements neurovégétatifs et émotionnels. Il procure une détente générale et il soulage rapidement les douleurs et les spasmes de toutes origines.

CONTENU

1er module : Craniothérapie manuelle céphalique


¨ Voies neurologiques de la réflexothérapie crânienne.

¨ Le système nerveux central et ses projections à la surface du crâne : repérage sur le massif céphalique des principales projections corticales et sous-corticales.

¨ Anatomie descriptive et fonctionnelle des différentes parties du cortex cérébral et des centres sous-corticaux.

¨ Projections cutanées et points maîtres :

· Des aires corticales motrices, sensitives et sensorielles.

· Des aires comportementales émotionnelles et mnésiques.

· Des centres sous-corticaux : hypothalamus, hypophyse, thalamus, mésencéphale, épiphyse, substance réticulaire et cervelet.

¨ La myoréflexie céphalique : explications anatomiques et neurophysiologiques.

¨ La thérapie manuelle céphalique (TMC) de régulation neurovégétative et sa pratique en 5 temps : repérage et détection des « zones » à traiter – mobilisations et massages crâniens.

¨ Schémas thérapeutiques des principales affections dont la thérapie céphalique est l’indication majeure :

· Rachialgies et déséquilibres posturaux.

· Dérèglements neurovégétatifs : dépression, spasmophilie, anxiété, troubles du sommeil…

· Spasmes viscéraux.


2ème module : Craniothérapie fréquentielle (à la lumière de l’IRM fonctionnelle)


¨ Description des principales fréquences biotiques physiologiques, et leur utilisation en réflexothérapie.

¨ Le « réflexe artériel ». Description et utilisation pour la détection et le traitement des projections crâniennes.

¨ Cerveau droit – cerveau gauche : anatomie fonctionnelle – collaboration – compétition.

¨ Pratique de la crâniothérapie fréquentielle et manuelle dans :

· Les pathologies musculaires et ligamentaires latéralisées de l’appareil locomoteur, au niveau du rachis et des principales articulations

· Les séquelles motrices et sensitives des accidents vasculaires cérébraux

· Les dérèglements neurovégétatifs et les syndromes anxio-dépressifs…

· Son intérêt dans : Les dyslatéralités et les troubles du langage, les troubles de l’attention et de la mémoire, l’anorexie, la boulimie et certains troubles comportementaux

NANTES - 15/03/2019 au 11/05/2019