Utilisation du contrôle moteur dans la prise en charge des lombalgies non spécifiques

Les lombalgies non spécifiques sont multidimensionnelles et leur prise en charge doit être multimodale. Il est souvent utile d’aborder les aspects liés aux perturbations du contrôle moteur. Ce dernier mode de prise en charge doit toutefois s’intégrer dans le cadre biopsychosocial du patient au sein d’une prise en charge multimodale. La visée de cette information d’une journée est de sensibiliser les masseurs-kinésithérapeutes participant aux principes de la rééducation du contrôle moteur lombaire ainsi que de la place qu’il occupe dans la prise en charge des lombalgies et de remettre à jour les savoirs et savoir-faire afin de les rendre conformes aux connaissances actuelles en ce domaine. La prise en charge de la lombalgie par le contrôle moteur sera intégrée aux compétences de réalisation du bilan aux autres modes de traitement. Des exercices pratiques et des exemples cliniques permettront aux participants de transférer ces nouvelles informations dans leur pratique quotidienne.


CONSULTEZ LE PROGRAMME

Contenu

> 1er Jour :
     - Après avoir rappelé les notions de contrôle moteur, au niveau neurophysiologique et clinique, nous allons présenter l’anamnèse mettant en évidence les déficits du contrôle moteur ;
     - Puis, nous allons pratiquer un examen lombaire visant à mettre en évidence les éventuels lâchages, les notions d’hyper-contrôle et la variabilité/complexité des différentes situations cliniques.
     - Pratique des tests entre participants :  Observation du patient ; tests de flexion ; tests d’extension ; tests de rotation ; test de latéroflexion ; utilisation d’un nœud de capteur inertiels.

> 2ème Jour :
     - Cas cliniques collectif et en groupe : Dix cas cliniques sous forme de fiches cliniques comportant les informations cliniques nécessaires pour stimuler le raisonnement clinique menant à la prise de décision optimale du choix du/des tests cliniques adaptés aux cas du patient
     - Exercices spécifiques dans une prise en charge de lombalgie
     - Exercices entre participants sur base de cas cliniques
     - Discussion sur les pratiques à conseiller, approche factuelle, message du lundi.



Objectifs

> Objectifs généraux :
L’intention générale du projet, du point de vue de la pratique libérale et institutionnelle, est, pour le kinésithérapeute formé, d’acquérir ou de perfectionner les techniques de kinésithérapie active s’appuyant sur le contrôle moteur et appliquées aux patients atteints de lombalgie pour permettre d’améliorer l’offre de soins, du fait de la qualité de la prestation mais aussi du plus grand nombre de professionnels formés (accès aux soins).

Le participant sera capable :
     - D’intégrer à sa pratique professionnelle des connaissances, un savoir-faire pratique tant technique qu’opérationnel et relationnel.
     - D’évaluer pour chaque patient la pertinence de la mise en place d’un programme d’exercices de contrôle moteur en présentiel, en télé-réadaptation et/ou sous forme d’auto-exercices.
     - De concevoir et de mettre en œuvre, pour chaque patient de manière individualisé, un programme d’exercices de contrôle moteur en utilisant le meilleur média
     - Intégrer les aspects liés à l’économie de la santé.

> Objectifs spécifiques :
L’objectif est que chaque participant puisse utiliser dès le lendemain du cours les compétences acquises.
De façon plus détaillée, à l’issue de la formation, le professionnel aura acquis ou révisé la capacité de :
     - Maitriser les savoirs théoriques et cliniques de prise en charge des lombalgies par le contrôle moteur,
     - Utiliser ces savoirs pour exécuter un examen clinique fiable et un bilan du patient,
     - Définir l’indication (ou la contre-indication) des exercices de contrôle moteur,
     - Donner des conseils/explications pertinentes et des exercices à domicile,
     - Elaborer un pronostic et de le communiquer à un autre professionnel de santé,
     - Choisir, doser et faire évoluer les exercices en fonction de la situation clinique en présentiel et en distanciel

Fiche formation

Restriction

Minimum : 8 stagiaires - Maximum : 20 stagiaires


Possibilités d'aides au financement sous certaines conditions

2021 : - ANDPC : renseignements sur andpc.fr.
             - FIFPL : (renseignements sur fifpl.fr).
2022 : - ANDPC : renseignements sur andpc.fr
             - FIFPL : (renseignements sur fifpl.fr) : Les modalités, conditions et forfaits de prises en charge 2022 ne sont pas connus à ce jour, et aucune formation n’est agréée pour le moment.

Durée de la formation

2.0 jours (15.0 heures)

Inscription

Si cette formation vous intéresse, vous pouvez participer à une des sessions que nous proposons. Elles se trouvent sur la partie droite de votre écran. Choisissez celle qui correspond le mieux à vos dates ou à votre localisation.

Modalités de paiement
- Soit par chèque, à envoyer avec votre bulletin
- Soit par prélèvement, RIB à envoyer avec votre bulletin
Information complémentaire

Cette action DPC se déroule en 3 étapes OBLIGATOIRES sur 2 MOIS, quel que soit votre mode de financement : 1) Questionnaire Pré Formation (à remplir en ligne dès que vous en recevrez le lien par mail) / 2) stage présentiel de 2 jours / 3) Questionnaire Post Formation (à remplir en ligne dès que vous en recevrez le lien par mail)

Programme détaillé

CONSULTER

NANTES

Du 17/03/2022 au 18/03/2022

 Nos prochaines formations

Activité Physique sur ordonnance
NANTES
Du 10/12/2021 au 11/12/2021 VOIR
Tendinopathies du genou : Actualités en rééducation
E-LEARNING
Du 10/12/2021 au 31/12/3021 VOIR
Compréhension et analyse de la foulée du coureur, incidences et liens avec les pathologies musculo-squelettiques
E-LEARNING
Du 10/12/2021 au 31/12/2021 VOIR