Cancer du sein 1 : Rééducation postopératoire

FICHE FORMATION

Restriction

Minimum : 8 stagiaires - Maximum : 20 stagiaires


Possibilités d'aides au financement sous certaines conditions

Renseignements auprès de l'ANDPC (andpc.fr) et du FIFPL (fifpl.fr).

ATTENTION : Il est strictement interdit de cumuler 2 demandes de financement FIF-PL + ANDPC sur la même action DPC.

Durée de la formation

2.0 jours (15.0 heures)

Inscription

Si cette formation vous intéresse, vous pouvez participer à une des sessions que nous proposons. Elles se trouvent sur la partie droite de votre écran. Choisissez celle qui correspond le mieux à vos dates ou à votre localisation.

Modalités de paiement
Règlement par chèque à recevoir par le CEVAK dans les 8 jours suivant votre pré-inscription en ligne.
Information complémentaire

Cette action DPC se déroule en 3 étapes OBLIGATOIRES sur 2 MOIS, quel que soit votre mode de financement : 1) questionnaire d'Evaluation des Pratiques Professionnelles pré-formation (à remplir en ligne dès que vous en recevrez le lien par mail) / 2) stage présentiel de 2 jours / 3) questionnaire d'Evaluation des Pratiques Professionnelles post-formation (à remplir en ligne dès que vous en recevrez le lien par mail)

Programme détaillé

Consulter

CONTEXTE

    Le nombre des femmes traitées annuellement pour un cancer du sein en France est de l’ordre de 50.000. La chirurgie et la radiothérapie induisent ; cicatrices, atteintes de vaisseaux sanguins et lymphatiques, gène fonctionnelle et raideurs d’épaule.   Ces patientes sont traitées chacune de façon personnalisée. Connaître les différents traitements permet de comprendre les séquelles induites et permet de conduire une rééducation spécifique. Dans le même esprit, connaître les différentes techniques de reconstruction mammaire autorise une prise en charge adaptée.

OBJECTIFS

A l’issue de ce stage, savoir réaliser le traitement des séquelles vasculaires et orthopédiques immédiates induites par les traitements du cancer du sein et savoir  répondre aux questions des patientes.


¨ Acquérir les connaissances pour conduire une rééducation réfléchie et personnalisée au cas de chaque patiente.

¨ Savoir traiter les cicatrices, les lymphocèles, les thromboses lymphatiques superficielles (« cordings » ou « axillary web syndrom).

¨ Savoir traiter par drainage manuel un œdème du bras, du sein ou de la paroi thoracique.

¨ Savoir préparer et prendre en charge une patiente à sa reconstruction, donner les informations nécessaires à une bonne éducation thérapeutique pour la prévention du lymphoedème.

¨ D’élaborer une fiche de synthèse.

¨ De déterminer une démarche thérapeutique tant au niveau de l’épaule que du lymphoedème, et d’utiliser et d’adapter les techniques kinésithérapiques de mobilisation articulaire et de décongestion de l’oedème post opératoire(drainage lymphatique manuel).

¨ D’impliquer la patiente dans son traitement et lui inculquer les règles d’économie vasculaire pour diminuer la dépendance aux soins.

¨ D’évaluer les résultats obtenus.

CONTENU

¨ Cancer du sein : maladie, dissémination, dépistage, diagnostic, chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie, surveillance.

¨ Rééducation post opératoire : cicatrices, œdèmes, lymphocèles, brides lymphatiques, amplitudes épaules, douleurs.

¨ Reconstructions mammaires : prise en charge pré et post opératoire.