Kinésithérapie et maladie de Parkinson

FICHE FORMATION

Restriction

Minimum : 8 stagiaires - Maximum : 20 stagiaires


Possibilités d'aides au financement sous certaines conditions

Renseignements auprès de l'ANDPC (andpc.fr) et du FIFPL (fifpl.fr).

ATTENTION : Il est strictement interdit de cumuler 2 demandes de financement FIF-PL + ANDPC sur la même action DPC.

Durée de la formation

2.0 jours (15.0 heures)

Inscription

Si cette formation vous intéresse, vous pouvez participer à une des sessions que nous proposons. Elles se trouvent sur la partie droite de votre écran. Choisissez celle qui correspond le mieux à vos dates ou à votre localisation.

Modalités de paiement
- Soit par chèque, à envoyer avec votre bulletin
- Soit par prélèvement, RIB à envoyer avec votre bulletin (à partir de janvier 2020)
Information complémentaire

Cette action DPC se déroule en 3 étapes OBLIGATOIRES sur 2 MOIS, quel que soit votre mode de financement : 1) questionnaire d'Evaluation des Pratiques Professionnelles pré-formation (à remplir en ligne dès que vous en recevrez le lien par mail) / 2) stage présentiel de 2 jours / 3) questionnaire d'Evaluation des Pratiques Professionnelles post-formation (à remplir en ligne dès que vous en recevrez le lien par mail)

Programme détaillé

Consulter

CONTEXTE

La maladie de Parkinson (MP) est la deuxième maladie neurodégénérative.

La prise en charge kinésithérapique, en centre comme en en libéral, a bénéficié ces dernières années de nombreuses évolutions qui sont à l’origine de recommandations par l’HAS.

L’explication des symptômes moteurs et cognitifs ne se cantonne plus à la seule atteinte des neurones dopaminergiques.

Le bilan s’est enrichi tout comme les exercices spécifiques dédiés au patient parkinsonien : mobilisations passives adaptées, exercices  gymniques, exercices liés à la marche et au demi-tour…

Le Masseur-kinésithérapeute, acteur essentiel de la prise en charge motrice du Patient cum Parkinson, doit repenser et adapter sa pratique dans l’intérêt du patient.

OBJECTIFS

Amener le professionnel à mobiliser, en situation de soins, différents savoirs et capacités conformes aux données actuelles de la science et aux publications et recommandations de l’HAS : savoir de connaissances, de techniques pratiques, opérationnel, relationnel.

Apporter les connaissances et outils nécessaires à l’élaboration d’un bilan et d’un plan de rééducation pertinents, adaptés à chaque patient, pour une prise en charge efficiente et non routinière.

Par ailleurs, sensibiliser le professionnel au contexte socio-économique de la santé afin qu’il intègre l’aspect économique dans sa réflexion au quotidien lors des prises en charge des patients.


Plus précisément sur le thème :

¨ Expliquer et démontrer les conduites thérapeutiques adaptées aux traitements des patients atteints de maladie de Parkinson.

¨ Présenter les différents critères et échelles d’évaluation permettant de venir en aide aux kinésithérapeutes dans leurs choix thérapeutiques et dans l’appréciation de l’efficacité de leurs traitements.


Le stagiaire sera capable de :

¨ Identifier et d’évaluer les déficiences liées à la maladie de Parkinson

¨ Elaborer une fiche de synthèse

¨ Déterminer une démarche thérapeutique propre à chaque patient

¨ Utiliser et adapter les techniques de kinésithérapie en fonction de la nature des syndromes

¨ Evaluer les résultats obtenus

CONTENU

Nombre d’heures pratiques : 6h

L’analyse rigoureuse des troubles sensitivo-moteurs et cognitifs, propres aux patients cum Parkinson, guide le thérapeute dans le choix des outils de bilan appropriés et dans la construction d’un plan de rééducation adapté aux déficiences et incapacités de chaque patient.

N° Action DPC : 0
NANTES - 09/10/2020 au 10/10/2020

Cette thématique vous intéresse ?


Renseigner votre numéro de téléphone pour être contacté plus rapidement.
En validant le formulaire, je reconnais avoir pris connaissance des Conditions du règlement général sur la protection des données (RGPD)