Rééducation motrice de l'accident vasculaire cérébral (AVC)

FICHE FORMATION

Restriction

Minimum : 8 stagiaires - Maximum : 20 stagiaires


Possibilités d'aides au financement sous certaines conditions

Renseignements auprès de l'ANDPC (andpc.fr) et du FIFPL (fifpl.fr).

ATTENTION : Il est strictement interdit de cumuler 2 demandes de financement FIF-PL + ANDPC sur la même action DPC.

Durée de la formation

2.0 jours (15.0 heures)

Inscription

Si cette formation vous intéresse, vous pouvez participer à une des sessions que nous proposons. Elles se trouvent sur la partie droite de votre écran. Choisissez celle qui correspond le mieux à vos dates ou à votre localisation.

Modalités de paiement
Règlement par chèque à recevoir par le CEVAK dans les 8 jours suivant votre pré-inscription en ligne.
Information complémentaire

Cette action DPC se déroule en 3 étapes OBLIGATOIRES sur 2 MOIS, quel que soit votre mode de financement : 1) questionnaire d'Evaluation des Pratiques Professionnelles pré-formation (à remplir en ligne dès que vous en recevrez le lien par mail) / 2) stage présentiel de 2 jours / 3) questionnaire d'Evaluation des Pratiques Professionnelles post-formation (à remplir en ligne dès que vous en recevrez le lien par mail)

Programme détaillé

Consulter

CONTEXTE

L’AVC est la première cause de handicap acquis chez l’adulte.

La prise en charge kinésithérapique, en centre comme en libéral, a bénéficié ces dernières années de nombreuses évolutions qui sont à l’origine de recommandations par l’HAS.

Citons par exemple, le renforcement musculaire, la technique par contrainte induite, l’imagerie motrice, les vibrations tendineuses proprioceptives…

Le Masseur-kinésithérapeute, acteur essentiel de la prise en charge motrice post AVC, doit repenser et adapter sa pratique dans l’intérêt du patient.

OBJECTIFS

Amener le stagiaire à :

¨ Optimiser ses stratégies diagnostiques et thérapeutiques adaptées au traitement de l’accident vasculaire, conformément aux données actuelles de la science, aux publications et aux recommandations de l’HAS.

¨ Favoriser le développement de l’information et l’autonomie du patient.

¨ Intégrer le contexte socio-économique de la santé dans sa réflexion de prise en charge du patient.

¨ Apporter les connaissances et outils nécessaires à l’élaboration d’un bilan et d’un plan de rééducation pertinents, adaptés à chaque patient, pour une prise en charge efficiente et non routinière

CONTENU

L’analyse rigoureuse des troubles sensitivo-moteurs et cognitifs, propres aux patients AVC, guide le thérapeute dans le choix des outils de bilan appropriés et dans la construction d’un plan de rééducation adapté aux déficiences et incapacités de chaque patient.


 1er jour 

Actualisation des connaissances :

¨ Prise en charge médicale précoce des AVC en phase aiguë : fibrinolyse, facteurs de risque…

¨ Plasticité cérébrale et récupération motrice

Identification et évaluation des troubles associés à l’hémiplégie :

¨ Sensitifs

¨ Visuels

¨ Cognitifs : mnésiques, gnosiques, praxiques (vidéo pratique)

Les principaux outils de bilan.


2ème jour 

Recommandations de l’HAS et nouvelles stratégies de rééducation de l’AVC :

¨ Toxine botulinique et rééducation, appareillage, électrothérapie, biofeedback, imagerie motrice, contrainte induite du membre supérieur…

Approche différentielle des méthodes de Brunnstrom, Bobath et Perfetti.

Synthèse : exemples pratiques d’exercices adaptés en activité libérale.