La prise de conscience corporelle

FICHE FORMATION

Restriction

Minimum : 8 stagiaires - Maximum : 20 stagiaires

Possibilités d'aides au financement sous certaines conditions

2020 : Renseignements auprès du FIFPL (fifpl.fr). - Nombre de jours financés selon le thème de la formation choisie.
2021 : Renseignements sur fifpl.fr - Les modalités, conditions et forfaits de prises en charge 2021 ne sont pas connus à ce jour, et aucune formation n’est agréée pour le moment

Durée de la formation

3.0 jours (21.0 heures)

Inscription

Si cette formation vous intéresse, vous pouvez participer à une des sessions que nous proposons. Elles se trouvent sur la partie droite de votre écran. Choisissez celle qui correspond le mieux à vos dates ou à votre localisation.

Modalités de paiement
- Soit par chèque, à envoyer avec votre bulletin
- Soit par prélèvement, RIB à envoyer avec votre bulletin (à partir de janvier 2020)
Programme détaillé

Consulter

CONTEXTE

Cette formation s’adresse aux  masseurs-kinésithérapeutes souhaitant vivre « les chaînes » sur eux-mêmes afin de  prendre conscience individuellement  des chaînes musculaires,  ou encore animer des groupes avec leurs patients.

On entend par Prise de Conscience Corporelle la réalisation et la surveillance des exercices à visée de rééducation neuro-musculaire, corrective ou compensatrice, effectués dans un but de prévention ou de post-traitement.

Derrière un problème orthopédique se trouve un être humain, qu’il ne faut pas oublier. Cette pensée est à la base de la Prise de Conscience Corporelle : l’objectif de celle-ci est de faire parvenir à la conscience cette fonction « communicative » des chaînes musculaires, sans résoudre peut-être certains problèmes structurels, mais au moins pour aider l’expression à trouver de nouveaux chemins.

Nous sommes d’autant plus invités à faire appel à la fonctionnalisation des câbles musculaires, de façon à re-établir et guérir le mouvement, que le nombre de fixations et de points figés sur le corps est important.

Mais en face d’un corps déjà figé, il convient de respecter l’intégrité de l’individu qui l’habite. Et pour lui donner une image de son corps qui ne soit pas celle d’une cage, nous devons essayer tout d’abord de relancer en jeux ses expressions corporelles.


OBJECTIFS

Le but de cette formation est de donner un outil de prévention ou de post-traitement au patient, de faire renaître son désir profond face au geste, lui communiquer un certain plaisir dans le mouvement.

Dans cette perspective, nous vous proposons des exercices, des mouvements, en essayant de faire prendre conscience qu'une chaîne musculaire, avant de devenir l'expression d'une pathologie, est d'abord un instrument permettant la manifestation des différentes structures qui existent en nous.


Prise de conscience corporelle : de notre charpente osseuse, de nos chaînes musculaires et du mouvement juste. Construction d’une séance : proposition d’un fil conducteur.

CONTENU

Structuration d’un cours :

    -  Prise de conscience de ses propres tensions.

    -  Prise de conscience de ses os : se construire une charpente

    -  Équilibration des tensions musculaires : habiller la charpente.

    -  Ré-apprentissage du geste source.

    -  Mettre du rythme dans le mouvement en s’appuyant sur ses os et en déliant ses muscles dans

    -  une spirale rythmée.


Fil conducteur pour l’enchaînement des séances :

    -  Re-fonctionnalisation des coxo-fémorales et du bassin

    -  Les torsions dans les membres inférieurs.

    -  Ré-équilibration de l’axe vertical dans le plan sagittal – Cage thoracique et respiration.

    -  La colonne cervicale, la ceinture scapulaire et les membres supérieurs.


Cette thématique vous intéresse ?


Renseignez votre numéro de téléphone pour être contacté plus rapidement.
En validant le formulaire, je reconnais avoir pris connaissance des Conditions du règlement général sur la protection des données (RGPD)